Station ARK-01

La station ARK-01 est une gigantesque station spatiale orbitant la planète neutre d’Arkania. Originellement connue sous le nom d’_Étoile de l’Empire_, cette station fut construite pour héberger la flotte du secteur (Arkania Sector Fleet_). Avec la chute de l’Empire, la station a été renommée l’_Étoile d’Arkania_, ou simplement l’_Étoile, bien que beaucoup des anciens symboles impériaux soient toujours présents.

Comme les flottes de secteur impériales pouvaient contenir jusqu’à 24 star destroyers (navires de 1600m de long), la station a été conçue pour pouvoir accueillir jusqu’à 6 de ces vaisseaux en même temps. Le nom original de la station dérive de la disposition de ces docks autour de la station, disposition qui rappelle le symbole bendu de l’Empire.

Relations avec la Nouvelle République

Comme Arkania s’est officiellement déclarée neutre suite à la chute de l’Empire, la Nouvelle République n’a pas jugé bon d’envoyer des forces sur place. La puissance de feu de la station peut être inquiétant pour les arkaniens eux-mêmes, mais comme la station ne peut pas se déplacer de son orbite, elle n’est pas jugée une menace pour la République.

Par conséquent, la station est devenue un refuge pour les forces en déroute de la galaxie. L’_Étoile_ est devenue un dernier sanctuaire pour plus d’un warlord déchu, pour des criminels de toutes espèces, et même pour des impériaux désabusés. Il n’y a guère d’organisation galactique qui ne possède au moins un recoin de couloir dans l’immense station.

L’influence déstabilisante de la station sur le secteur est un irritant constant pour les républicains. Cependant, vu les défenses massives de l’_Étoile_, la République n’ose pas intervenir et risquer des pertes qui seront certainement lourdes.

Individus connus hébergés sur la station

Le seul individu couramment reconnu est le chef de station lui-même, un humain du nom de Trimens. Il est connu pour se promener souvent sous bonne garde dans les couloirs principaux de la station. Trimens est un individu très grand, très maigre et très pâle. Ses décisions et jugements sont reconnus au sein de la station comme reflétant une logique froide et sans pitié.

Récemment, deux star destroyers montrant des dommages de combat sont arrivés, accompagnés d’une flotte de défense importante. L’un des deux a accosté sur la station, tandis que l’autre patrouille à proximité. Tous les appareils de cette flotte arbore un symbole inconnu, probablement l’insigne d’un warlord de petite envergure.

Plan de la station

La majorité du plan de la station demeure secret. Les seuls secteurs connus par les agents républicains sont le secteur public et le bazaar.

station ark01

Secteur public

Ce secteur est le seul ouvertement arkanien. Ce secteur est le pôle de tout le commerce extérieur d’Arkania. Il est patrouillé en permanence par des unités arkaniennes, de même que par des unités de la station elle-même.

Depuis la conquête impériale, Arkania ne possède aucune autre station spatiale. Après Endor, Trimens, en recherche de crédits pour financer sa station, fit une alliance avec certains arkaniens en recherche de matériaux rares. Ceux-ci louent donc les dock 1 et 2 pour leur commerce et pour leur petite flotte de défense. Cette ouverture au commerce a transformé le secteur en pôle d’échange, et transformé la station d’une forteresse de défense en carrefour commercial.

Ce secteur est le plus sécurisé de la station, et ressemble à une station spatiale d’échange de Coruscant. La loi arkanienne y est appliquée, et des tribunaux tiennent pignons sur rue. Ce secteur contient des hôtels de renoms, de même que des banques et corporations pan-galactiques.

Le bazaar

C’est l’endroit où tout s’achète et tout se vend. Ce secteur n’est réglementé que par les lois du commerce, et il est autant possible d’acheter des esclaves wookies que des épices parmi les plus raffinées. Aucune vente n’est illégale, tant qu’elle ne nuit pas à la sécurité de la station.

Ce secteur est fortement patrouillé aussi, mais seulement par la garnison de la station. Un membre de la garnison en service est considéré comme policier, juge et exécutant. Les contrevenants capturés sont généralement exécutés immédiatement au lieu même de leur capture.

La garnison elle-même a une réputation d’immunité à la corruption et à l’influence, ce qui justifie leur comportement aux yeux de la populace. Une rumeur perdure que plusieurs des membres de la garnison sont des clones originaux, des survivants de tous les combats des Clone Wars et des guerres de l’Empire. Il n’y a pas de doute qu’ils sont craints et respectés par tout le monde dans la station.

Secteur administratif

L’administration de la station se trouve au-dessus du centre du bazaar (le cercle rouge dans le schéma). Ce secteur contrôle les défenses extérieures de la station, et possède aussi les bureaux gérant la demande de permis de commerce, de même que la gestion des plaintes.

Le Dock 3

Le Dock 3 possède maintenant sa propre page.

Le Dock 4

Le dock 4 abrite en ce moment un Star Destroyer présentant des dommages de combat importants. Il semble en réparation, et il est possible de voir des équipes de mécaniciens travailler à sa surface.

Le Dock 5

Vous ignorez ce qui se trouve au Dock 5.

Le Dock 6

Le dock 6 est occupé par un Star Destroyer en piteux état. L’histoire dans la station affirme qu’un warlord, après une défaite douloureuse, ait stationné son navire à cet endroit et demandé les services de la station pour le réparer. Après quelques jours de travail, il est cependant apparu que ce warlord n’avait pas les moyens de payer, sur quoi Trimens a saisi le navire au complet pour payer les dettes accumulées.

L’équipage, furieux de ne pas être payé, a retourné sa colère sur ce warlord de pacotille. Ceux-ci ont ensuite trouvé du travail sur la station ou ailleurs. Le navire est donc resté sur place, et il est utilisé comme scrapyard et comme source de pièces de rechange pour d’autres navires. D’autres navires plus petits ayant été saisis ont été ajoutés à la masse du Star Destroyer et servent aussi de source de pièces de rechange.

Avec le temps, le navire s’est mis à servir de refuge pour des gens dans le besoin. Le vaisseau forme donc un bidonville peuplé de gens à cours de ressources et coincés sur la station. Il est cependant extrêmement dangereux de vivre à cet endroit, vu que des équipes de mécanos enlèvent constamment des parties de la coque pour réparer d’autres navires.

L’expression utilisée pour décrire ces personnes est qu’ils “dorment à la belle étoile”. L’expression prend tout son sens lorsqu’un dormeur est réveillé par des mécaniciens ouvrant sa chambre vers le vide extérieur, et donc vers les étoiles. Ce réveil est généralement fatal.

Contact républicain

La Nouvelle République n’a qu’un contact permanent dans la station, un vieux toydarian appelé Nogo l’Ancient. Nogo est fidèlement au service de la République depuis la construction de la station il y a 25 ans. Il a été spécialement choisi pour sa résistance à la Force ; la station étant proche des Core Worlds, elle a été souvent visitée par des notables impériaux venus s’assurer de la fidélité de ses habitants, par tous les moyens possibles.

Nogo a témoigné du passage de quelques dark jedis durant la tenure de l’Empire. Il était lui-même toléré au sein de la station en tant que pourvoyeur de produits exotiques arkaniens aux soldats impériaux. Depuis la mort de l’Empereur, il a pris sa retraite du commerce, mais il relaie toujours des informations intéressantes au contre-espionnage républicain. Il demeure dans le secteur public, près du Dock 1.

Le toydarian déplore cependant l’amateurisme des agents républicains envoyés sur la station ; la plupart ne reviennent pas. La sécurité paranoïaque déployée par la station semble en effet excellente pour débusquer et éliminer les agents ennemis. La survie exceptionnelle de Nogo pendant toutes ces années est un témoignage indéniable de ses talents.

Station ARK-01

L'Héritage de l'Empereur drstupid